samedi

Presque un mois...

... que je n'ai rien mis là-dessus. Parce qu'il y a eu les vacances. Et tout ce qui s'est passé pendant. Que je raconterai un jour. Ou Vio, ou Zik. Ou Amos, avec un demi sourire aux lèvres. Mais pas maintenant, non, pas maintenant. C'est trop... tôt. Trop chaud. Ce que j'avais à dire, je l'ai dit aux Cerises avec tout le blue qu'il fallait. Les textos, c'est aussi fait pour ça, non ?
Cette semaine, j'ai repris mes marques, le bahut, les potes. Et puis, il y a mon oncle qui a débarqué, inattendu, surprenant, arrivant d'ailleurs, de loin, des cadeaux dans ses bagages, des histoires, des odeurs d'épices et plein de photos dans son appareil.
Je vous en dirai un peu plus. Plus tard.

1 commentaire:

  1. Sans toi, les cerises sont marron..Ne nous refait plus ça, hein.

    RépondreSupprimer